Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Bulletin de veille pour l'industrie Bulletin de veille pour l'industrie - AFNeT novembre 2020
Navigation
Se connecter


Mot de passe oublié ?
 

Bulletin de veille pour l'industrie - AFNeT novembre 2020

 

 

 

 

 

Bulletin de veille pour l'industrie du futur 


« Nouveaux territoires » le CNIS se réinvente !



8 & 9 décembre (webinar Teams)

Boost-Industrie sera comme chaque année le grand rendez-vous des filières industrielles, et, malgré la crise, cette 8ème édition rassemblera la plupart des filières industrielles labellisées par le Conseil National de l'Industrie. Elles présenteront comme d’habitude l’avancement de leur Transformation Numérique et leurs projets les plus exemplaires, mais aussi le rôle de levier du numérique dans les Plans de Relance.
Un focus particulier sera fait sur le Programme ATLAS de standardisation des échanges numériques des filières industrielles. La participation aux sessions virtuelles est gratuite mais l'inscription est obligatoire sur https://www.weezevent.com/afnet-boost-industrie-2020. Vous recevrez la veille les informations pour vous connecter.
  • Manufacturing : « Comment moderniser le parc applicatif Legacy en usine ? » Webinar CNIS du Jeudi 10 décembre 2020 - 18H00 Inscription
    Faut-il envisager le transfert progressif des applications et des données vers le cloud  ou encore déployer des applications en environnement hybride et multicloud pour s'intégrer sans adhérence à d'autres infrastructures de services applicatifs ? les grandes questions a se poser avant un projet de modernisation applicative.
  • Pourquoi les réseaux WAN d'entreprise et leurs opérateurs ne sont pas assez performants. Les réseaux WAN (longue distance) ne répondent pas aux priorités des entreprises. En effet, 55 % des sociétés interrogées dans le cadre d'une enquête menée par Telia Carrier indiquent que la sécurité est le principal problème, suivi de la flexibilité des services (43 %), des performances des opérateurs (36 %) et de la congestion du réseau (35 %).
  • Qu'est-ce-que Gaia-X, le projet franco-allemand de cloud européen ? Il n'y a pas qu'en matière d'application mobile que la souveraineté numérique est importante. Sur le terrain du cloud aussi, la France veut tirer son épingle du jeu. Plus exactement, la France et l'Allemagne veulent combiner leurs forces pour venir concurrencer les géants du secteur que sont Amazon, Microsoft ou Google. Avec Gaia-X, la France et l'Allemagne ambitionnent d'établir une offre cohérente de cloud computing européen.

  • Comment la communication unifiée doit faciliter la collaboration en entreprise. Le télétravail est devenu synonyme de collaboration sur internet, Une récente enquête, menée auprès des collaborateurs d'entreprises de plus de 1 000 personnes, a confirmé que la visioconférence est désormais la pratique la plus utilisée pour tenir des réunions. L'enquête montre que désormais, l'UCaaS (Unified Communications as a Service) est exploité dans 80 % des entreprises, notamment pour permettre le travail à distance des collaborateurs.
  • Qu’est ce qu’un IT Manager ? Les IT managers sont principalement responsables de la planification, de la coordination et de la direction des activités liées aux systèmes informatiques et aux traitements des données d’une entreprise. Les responsables informatiques sont en charge de leur installation et de leur maintenance. Ils supervisent la mise en place des postes de travail, le raccordement du matériel nécessaire et le chargement des logiciels requis dans chaque ordinateur.

  • "Security by Design" à chaque étape du processus de développement de l'IoT. La chaîne d'approvisionnement autour de l'internet des objets est devenu le maillon faible de la cybersécurité, laissant potentiellement les organisations ouvertes aux cyberattaques via des vulnérabilités dont elles n'ont pas conscience. Mais un document récapitulatif récemment publié vise à garantir que la sécurité fasse partie du cycle de vie du développement des objets connectés.

  • Le deep learning s'allie au jumeau numérique pour corriger en temps réel l'impression 3D. Contrôler en temps réel la qualité de l'impression 3D sur lit de poudre métallique est un enjeu majeur pour le développement de ce procédé dans de nombreux domaines industriels. Des chercheurs du Oak Ridge National Laboratory (ORNL), aux Etats-Visuels, ont mis au point un procédé associant jumeau numérique et algorithme de deep learning de reconnaissance visuelle pour détecter les anomalies et effectuer des réglages en cours de production.

  • Réseaux industriels : leur transformation numérique complique leur sécurité. Ces réseaux industriels sont d’autant plus vulnérables que leurs organisations ont entamé leur transformation numérique.  Auparavant, les réseaux informatiques (IT – Information Technology) et industriels OT étaient gérés séparément. Mais depuis quelques années, la convergence entre ces deux sphères est de plus en plus forte.

  • Lattices: structures treillissées pour ingénieurs d'étude. Imaginez remplacer un support en acier par une toile complexe qui assure une résistance élevée tout en légèreté. Avec l'essor de la fabrication additive, les ingénieurs sont de plus en plus nombreux à explorer les structures treillissées pour leurs conceptions. En effet, la fabrication additive vous libère de la contrainte des pièces solides associées aux méthodes de fraisage ou de moulages classiques.
  • « GAIA-X va mettre en lumière l'offre cloud européenne et ses immenses qualités » Alors que son groupe, Dassault Systèmes, avait abandonné, il y a quelques années, le projet de cloud souverain français avant qu’il ne périclite, la directrice du fournisseur de services cloud aux plus de 1 000 clients , Servane Augier (3DS Outscale), nourrit beaucoup d’espoir envers GAIA-X, le projet franco-allemand de plate-forme multi-cloud européenne. Notamment parce que, cette fois-ci, les industriels ont été invités à la fête.

  • En matière de Cybersécurité, l’année 2021 ne sera pas de tout repos. Aujourd’hui, les applications et les services migrent rapidement dans le cloud, le télétravail est devenu la norme et les frontières du périmètre de sécurité ont pratiquement disparu. Si les pirates vont redoubler d’ingéniosité et augmenter leur portée, les stratégies de sécurité seront elles aussi plus intelligentes et créatives. Le machine learning et l’intelligence artificielle fourniront des informations en temps réel sur le comportement des utilisateurs et les modèles d’accès.

  • Le développement constant des normes en fabrication additive. Si la fabrication additive est de plus en plus populaire et que les ventes d’imprimantes 3D sont en hausse, les problèmes réglementaires se développent également. Pourtant, de nombreux acteurs travaillent sur la normalisation en fabrication additive et coopèrent à l’échelle internationale.
  • Quelle métrologie pour l’usine du futur ? Aujourd’hui, la métrologie est avant tout affaire de normes. Alors même qu’aucune mesure ne peut être juste, rares sont les industriels qui prennent en compte les incertitudes de mesure dans leur quotidien. Tout se passe comme si elles n’existaient pas. Comment passer de la métrologie des normes  à la métrologie des usages ?.  Dans l’industrie du futur,grâce aux technologies numériques, les pratiques vont évoluer vers la "smart métrologie" passant de l’inférence statistique à l’intelligence artificielle.  C’est un véritable bouleversement dans la façon de voir les choses car nous passons d’un monde d’opinions (opinion driven) à un monde des faits (fact driven).
  • L’Europe en quête de souveraineté dans l’IA. Un projet européen associant le CEA-Leti, l’Imec et l’institut Fraunhofer vise la mise en place d’une plateforme commune de développement de solutions d’intelligence artificielle dans l’edge. Objectif : donner à l’Europe sa souveraineté dans l’IA en développant notamment des puces de traitement efficaces en local qui ne nécessitent plus de passer par le cloud.

  • Green IT : Lutter contre l’obsolescence programmée . « Face à la raréfaction des ressources naturelles et à la prolifération des déchets, il est impératif d’instaurer des schémas durables de production et de consommation tenant compte des limites planétaires, avec pour priorité un usage plus efficace et plus soutenable de nos ressources,  » le Parlement européen a voté le 25 novembre dernier une résolution qui enjoint la Commission européenne à proposer un ensemble de dispositifs pour glisser vers une consommation plus responsable
  • Trois projets pour optimiser la fabrication additive. Prévoir le comportement mécanique des structure lattice, optimisation topologique et multi-physique ou encore  dépôt de poudre par laser sous contrôle, l'IRT SystemX présente plusieurs projets menés avec des partenaires industriels sur la fabrication additive. Au programme : simulation des comportements mécaniques, optimisation topologique et algorithmes pour renforcer le procédé d'impression.

  • Re-Factory, le nouveau site de Renault entièrement dédié à l’économie circulaire. Le constructeur automobile français Renault a présenté son nouveau concept d’usine : baptisé Re-Factory, c’est le premier site consacré entièrement à l’économie circulaire. Situé à Flins dans les Yvelines, il sera divisé en 4 pôles d’activités et déploiera sa stratégie de 2021 à 2024. Si la Re-Factory nous intéresse autant, c’est parce qu’elle intégrera des solutions de fabrication additive notamment pour allonger la durée de vie de ses véhicules mais aussi pour optimiser la chaîne d’approvisionnement.

  • L’IA émerge enfin dans les projets des entreprises françaises. Menée auprès de 144 DSI et responsables informatiques d’entreprises françaises de plus de 250 employés une nouvelle étude réalisée par Axians France et HPE confirme l’importance prise par les sujets IA. Elle confirme également un manque de maturité et les aspects toujours très exploratoires de bien des projets.

  • Thésée, le premier datacenter construit par jumeau numérique. Les bâtiments de ce campus de datacenters ont été conçus avec les mêmes outils de pointe que ceux utilisés à présent pour construire aéroports et gares. « Utiliser un logiciel de BIM est une première pour un datacenter. Mais nous avons été conquis par la proposition de SPIE ICS parce qu’elle permet de lier les infrastructures du bâtiment au comportement des baies informatiques », explique Eric Arbaretaz, le directeur technique et co-fondateur de Thésée Datacenter.  « Nous visons une offre haut de gamme en matière écologique, avec un bilan énergétique exceptionnel, qui puisse être validé par les autorités et qui puisse servir à nos clients pour démontrer qu’ils sont conformes aux réglementations ».

  • IBM et ABB pour une stratégie commune de cybersécurité OT et IT. Le groupe helvético-suédois ABB, spécialiste de l’énergie et de l’automatisation industrielle, s’est engagé dans un partenariat avec le géant de l’informatique IBM dans le but de connecter les technologies OT aux solutions de cybersécurité de l’écosystème IT.








Bulletin de veille Toutes les archives du bulletin de veille pour l'industrie en ligne



Merci de me désinscrire de cette mailing list

-- 

Erick Jonquière |  AFNeT  | 
 
Chef de projet IT
Community Management & Collaborative Practice
___________________________________
30, rue de Miromesnil - 75008 Paris
Tel : + 33 (0)1 53 43 82 70
Mob : +33 (0)6 09 04 87 18
erick.jonquiere@afnet.fr
Actions sur le document
« Décembre 2021 »
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031