Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Bulletin de veille pour l'industrie Bulletin de veille pour l'industrie - AFNeT juin 2021
Navigation
Se connecter


Mot de passe oublié ?
 

Bulletin de veille pour l'industrie - AFNeT juin 2021

 

Bulletin de veille pour l'industrie du futur 


Webinar CNIS 

30 septembre 2021 - 18h00

« L'Intelligence artificielle au service de l'optimisation des processus industriels de la filière Mines et Métallurgie  »

  • Humaine ou artificielle, il n’y a pas d’intelligence sans collectif. Artificielle, émotionnelle ou collective, l’intelligence n’est jamais une donnée purement objective, malgré les nombreuses tentatives de quantification qui émaillent son histoire.  Aujourd’hui, c’est à travers sa forme dite « artificielle » qu’elle occupe le débat et transforme nos manières de travailler, de communiquer, de créer, devenant une force discrète et puissante au cœur de nos vies. 

  • Protection de l’environnement: les promesses de la technologie blockchain. L'ONU, qui se trouve en première ligne de la lutte contre le réchauffement climatique, estime que la blockchain, qui n’est autre que la technologie utilisée par les monnaies en ligne, pourrait être d'une grande utilité pour ceux qui luttent contre la crise climatique et contribuer à une économie mondiale plus durable.
  • La transformation digitale – un facteur clé dans le rétablissement de l’industrie aéronautique post-covid. L’industrie de l’aviation est dans un moment crucial de son histoire. La digitalisation s’accélèrera dans les prochaines années pour faire face aux nombreux challenges que présente ce contexte d’incertitude de la crise du Covid 19. Tout est prêt pour faire un grand envol vers la transformation digitale, qui sera porteuse d’opportunités. La science des données et les nouvelles technologies seront les moteurs qui vont redéfinir le secteur du transport aérien, avec de nouveaux paradigmes pour une aviation plus rentable, sécurisée et écologique.
  • La future identité numérique en cinq questions. Conçue comme un moyen de sécuriser et de faciliter les démarches en ligne, l'identité numérique pourrait devenir un outil clé au cours des prochaines années. Les initiatives se multiplient pour mettre en place des systèmes d'identité numérique, qui doivent permettre de s'identifier sur un grand nombre de sites. La Commission européenne s'est emparée récemment du sujet, appelant à une «identité numérique» unifiée à l'échelle de l'UE.
  • Alstom minimise les temps d’arrêt des tramways grâce à l’impression 3D. Un train endommagé peut avoir des conséquences plus ou moins graves pour une compagnie de transports, surtout en termes de coûts. Or, la réparation de celui-ci prend souvent plusieurs jours car il faut produire le moule de la pièce, la mouler, entraînant des coûts élevés et la présence d’une main-d’œuvre qualifiée. L’impression 3D est une réelle alternative à ces délais très longs et à ses prix : elle permet d’obtenir en quelques heures la pièce souhaitée.
  • Efficacité énergétique : l’Intelligence artificielle, un allié de poids. Pour l’apprentissage, l’IA consomme beaucoup, une fois mise en production, celle-ci consomme beaucoup moins. Or, l’apprentissage est ponctuel, l’inférence est récurrente. Les exemples qui suivent vous montreront que dans le domaine du smart building ou de la gestion de l’énergie, l’intelligence artificielle trouve autant d’applications que de bienfaits.
  • Les espaces de travail à l'heure de l'intelligence artificielle. Désormais incontournable, l'IA devient la nouvelle norme des solutions vocales afin d'aider les entreprises à optimiser leur flux et à sécuriser les espaces de bureau. Avec la pandémie du Covid-19, de nombreuses entreprises ont évolué et les bureaux sont passés de lieux de travail classiques au flex office.
  • Le casse-tête des transferts internationaux des données privées. Toutes les entreprises font face à un dilemme. D’un côté, elles constatent que l’exploitation des données crée de la valeur. D’un autre côté, elles sont de plus en plus convaincues que la protection des données à caractère personnel, « c’est bon pour le business ». Mais comment concilier les deux lorsqu’on utilise de plus en plus de solutions numériques et le cloud qui sont majoritairement détenus par des entreprises de droit américain ?
  • « Nous devons construire un récit collectif du numérique responsable et bienveillant . Au début, il était question de réduire l’impact environnemental du numérique. C’est ce qu’on appelle « le Green IT ». Avec le temps, la notion de responsable s’est enrichie d’un autre pan : l’IT for Good, c’est-à-dire l’utilisation des outils numériques pour répondre à l’urgence climatique et sociale. C’est l’Internet des objets qui va permettre de détecter immédiatement une fuite d’eau sur un réseau, par exemple, et de réduire ainsi le gaspillage. Désormais le numérique responsable intègre aussi les questions éthiques et de souveraineté du numérique.
  • IA : comment les caméras intelligentes révolutionnent la gestion et le stockage des données. Les caméras intelligentes, issues de la vision industrielle, sont des caméras enrichies d’une électronique permettant non seulement la captation et le stockage des images, mais aussi leur analyse et leur traitement, ainsi que leur transmission aux systèmes environnants.  Les transferts de données non structurées vers un emplacement centralisé coûtent cher, exposent à des risques cyber. L’edge computing permet de réaliser des économies conséquentes via une architecture plus rationnelle.
  • Le numérique, un allié incontournable de la transition énergétique. En disant adieu aux énergies fossiles, nous ne faisons pas que substituer une forme d'énergie à une autre. La transition énergétique est à la fois un bouleversement complet de nos modes de consommation, une diversification inédite de nos sources d'énergie dans les territoires, et une nouvelle façon de concevoir et d'opérer les systèmes énergétiques.
  • 9 entreprises sur 10 ont subi au moins une intrusion l’année passé. Pour doper leur productivité et leur rentabilité, nombre d'acteurs industriels ont intégré leur infrastructure OT. Ils ont ainsi interconnecté leurs systèmes industriels avec leurs réseaux IT pour piloter leurs données et processus au sein d'un framework (cadre de travail) qui n'est désormais plus cloisonné. Hors les gains d'agilité et d'efficacité résultant de la convergence des réseaux IT-OT s'accompagnent de risques de cybersécurité plus accentués.
  • Les jumeaux numériques, armes secrètes pour transformation de masse. Dans le secteur de la production industrielle, un jumeau numérique peut suivre en temps réel l'efficacité des usines, des machines et des autres actifs des lignes de production. La combinaison de cette technologie avec des capacités de Machine learning et d'IIoT permet d'obtenir une vision holistique des actifs et de prévoir les besoins de maintenance, évitant ainsi les temps d'arrêt imprévus.
  • SNCF, maintenance prédictive : "On ne couvre pas 100% des pannes avec ça", reconnaît Cyrille Verdun, le patron du "cluster". Mais le nombre de pannes a été divisé par deux, le coût de la maintenance a baissé de 20% et les rames passent moins de temps à l'atelier.
  • Fuite de données : qu’est-ce que c’est, et comment l’éviter ? Le guide ultime. Les fuites de données représentent l’une des principales menaces de cybersécurité du XXIème siècle. Découvrez tout ce que vous devez savoir à ce sujet : définition, causes, conséquences, situation en France, liste des pires ” Data Leaks ” de tous les temps ou encore des conseils pour s’en protéger et réagir comme il se doit…
  • "Il faut faire une veille permanente sur la 5G et la déployer en suivant les évolutions" .  Faible latence,  le délai de communication entre l'objet et l'antenne 5G, une connexion massive d'objets connectés avec une consommation d'énergie moins importante, capacité d'effectuer du network slicing... les avantages de la 5G ne pourront être évalués par les entreprises qu'une fois que les pleines capacités de la technologie seront déployées. Un élément peu évoqué concerne le déploiement de l'edge computing, il ne suffit pas que la communication pour l'envoi de données soit rapide, il faut que la puissance de calcul pour traiter les données soit au plus près des tours 5G.











Bulletin de veille Toutes les archives du bulletin de veille pour l'industrie en ligne



Merci de me désinscrire de cette mailing list

-- 

Erick Jonquière |  AFNeT  | 
 
Chef de projet IT
Community Management & Collaborative Practice
___________________________________
30, rue de Miromesnil - 75008 Paris
Tel : + 33 (0)1 53 43 82 70
Mob : +33 (0)6 09 04 87 18
erick.jonquiere@afnet.fr
Actions sur le document
« Décembre 2021 »
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031