Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Bulletin de veille pour l'industrie Bulletin de veille pour l'industrie - AFNeT mars 2017
Se connecter


Mot de passe oublié ?
 

Bulletin de veille pour l'industrie - AFNeT mars 2017


  • Agenda CNIS : Atelier "BlockChain" n° 2 - le 27 avril 9h30/12h30 (ouverture des inscriptions à venir)
  • L'Internet des Objets : un sujet d'avenir pour la fonction achats ? "Pour la fonction achats, il s'agit d'un total changement d'approche - qui rejoint un peu la révolution du TCO." Tel fabricant de moteurs d'avion ne vend plus son produit aux avionneurs mais il "vend" de la mise à disposition (disponibilité horaire, performances, consommation, maintenance, etc.) de son moteur connecté ; ainsi avec l' IoT, on achetera un "service" ("propulser-un-aéronef-durant-tant-d'heures-à-telles-conditions", et non plus un produit (le moteur).
  • L'IRT Saint-Exupéry lance le Pack PME fabrication additive. Objectif : offrir aux entreprises « des formations spécifiques, un accès aux plateformes techniques mais aussi un accompagnement aux montages des projets et à la mise en place des produits sur le marché », précise l’IRT Saint-Exupéry. Dès l’automne 2017, les PME pourront bénéficier de stages de sensibilisation à la fabrication additive et de démonstrations sur machine d’impression 3D métal.
  • La Blockchain, moteur de l'économie collaborative: En toute logique, un déploiement généralisé des architectures Blockchain devrait provoquer l'extinction de l'ensemble des plates-formes centralisées nées de la désintermédiation / réintermédiation (dont Uber et Airbnb restent les prototypes). La Blockchain contribuerait ainsi à supprimer le dernier intermédiaire - superviseur des transactions séparant les utilisateurs.
  • Une chaire sur la cybersécurité des infrastructures critiques : Une chaire dédiée à la cybersécurité des infrastructures critiques vient tout juste d'être créée à l'IMT Atlantique (Institut Mines-Télécom) de Bretagne et des Pays de la Loire. Elle se focalise sur la cybersécurité des infrastructures critiques. La chaire cybersécurité entend mener des activités de recherche de portée internationale dans la cybersécurité des infrastructures critiques comme les réseaux d'énergie, les processus industriels,...
  • La blockchain : une révolution pour le secteur de l’énergie ? Le développement d’un système d’énergie décentralisé est au cœur de la transition énergétique, et les « consomm’acteurs », qui consomment directement l’électricité qu’ils produisent, sont appelés à se développer. Au-delà de l’autoconsommation individuelle, la technologie blockchain est un outil favorisant l’autoconsommation collective. Avec cette technologie, les consomm’acteurs pourraient plus facilement vendre sans l’intermédiaire de tiers leur électricité directement à un autre consommateur.
  • L’impression 3D s’attaque à la Défense : l’ Agence Européenne de Défense (AED ou EDA pour European Defense Agency) a pour mission de soutenir les efforts de défense de l’Union Européenne. Dans le cadre de sa mission, l’Agence lance un nouveau projet pour tester l’impact de l’impression 3D dans le domaine de la défense. L’objectif est d’évaluer de quelles manières l’impression 3D pourrait avoir un impact positif sur les capacités de défense des Etats Membres.
  • Trustnomics, ou comment la confiance va changer le monde. Beaucoup d'annonces mais peu de réalisations concrètes, hormis quelques prototypes en cours de développement. Mais me direz-vous n'est-ce pas le lot d'une technologie naissante ? Une technologie révolutionnaire, qui va disrupter de nombreux modèles d'affaires, complètement transformer l'économie et la société, et qui apporte quoi comme innovation ? La confiance.
  • Standards et normes de données imprimables. Très souvent, et pour des raisons que nous avons déjà abordées, les constructeurs d’équipement d’impression ont choisi de promouvoir leurs propres formats. Il peut s’agir de données venant s’ajouter aux informations STL à l’étape de préparation du travail d’impression. De par son niveau de couverture, STEP – avec son implémentation, AP242 – était en principe un candidat idéal pour la normalisation des données imprimables, puisqu’il en couvre totalement la chaîne, de la conception jusqu’à la fabrication.
  • La plus grande imprimante 3D métal bientôt sur le marché: La fabrication additive s’étend sur le marché aéronautique très rapidement et les acteurs du secteur cherchent de nouvelles solutions pour gagner en efficacité. C’est tout l’objectif du projet Aeroswift qui a conçu une toute nouvelle machine. Son imprimante 3D métal a un volume d’impression de 2000 x 600 x 600 mm.
  • Que ferons-nous lorsque nous serons tous « Ubérisés » ? Uber a tué le taxi, Airbnb a ringardisé l’industrie hôtelière, la Blockchain menace les notaires, les avocats et les banques, l’Intelligence Artificielle va balayer tout le reste.« C'est quand la mer se retire qu'on voit ceux qui se baignaient nus ». Cette citation de Warren Buffet n'aurait pas trouvé meilleure illustration que l'attitude actuelle des gouvernements face au train fou de l'innovation, lancé à toute vitesse et détruisant au passage des centaines de milliers d'emplois par jour.
  • Les entreprises peu armées face à la sauvegarde des données IoT: En se tournant massivement vers l'Internet des objets, les entreprises sont nombreuses à avoir sous-estimé les contraintes en termes de préservation des données rapatriées via ce biais. Une étude de 451 Research montre notamment que 35% des entreprises sont dépourvues de règles en matière de rétention de données.
  • La société de maintenance : la fin de l’innovation ? Imaginons que la révolution numérique s’accomplisse. Que les standards informatiques et IoT soient largement connectés aux besoins des entreprises, enfin. L’après révolution numérique conduirait alors à une société de maintenance. Cette prévision ressemble fortement à une approche Hégélienne de l’Histoire. L’on attendrait un plafond de verre qui marquerait la fin de l’innovation technologique.
  • Une chaire fabrication additive à Clermont-Ferrand : L'école d'ingénieurs Sigma Clermont va ouvrir à la rentrée une chaire industrielle sur la fabrication additive. L'école entend proposer à ses étudiants des programmes en adéquation avec les enjeux identifiés dans le cadre du plan "Industrie du futur" et devenir une référence internationale dans ce domaine.


-- 

Erick Jonquière |  AFNeT  | 
 
Chef de projet IT
Community Management & Collaborative Practice
___________________________________
30, rue de Miromesnil - 75008 Paris
Tel : + 33 (0)1 53 43 82 70
Mob : +33 (0)6 09 04 87 18
erick.jonquiere@afnet.fr
Actions sur le document
« Juillet 2018 »
Juillet
LuMaMeJeVeSaDi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031