Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Bulletin de veille pour l'industrie Bulletin de veille "IoT" - 13 juillet 2016
Se connecter


Mot de passe oublié ?
 

Bulletin de veille "IoT" - 13 juillet 2016


  • Kick-off meeting CNIS : Vous êtes intéressé par les travaux de l'AFNeT et la réunion annuelle de lancement du CNIS du 16 juin dernier qui s'inscrit dans la thématique "Industrie du Futur" vous trouverez ici le compte rendu détaillé de la réunion ainsi qu'un court questionnaire nous permettant de recueillir votre retour sur l'événement ainsi que votre opinion sur les thématiques proposées pour la saison prochaine 2016-2017,
  • La France est-elle en avance sur les réseaux pour objets connectés ? LoRa est un concept né en France, Sigfox est une startup française. Nous sommes clairement le leader mondial. Et il ne faut pas perdre cette avance technologique. Aujourd’hui, les plus gros équipementiers et opérateurs s’y intéressent de près. Il faut construire au plus vite un écosystème autour de la technologie LoRa par l’ouverture et la standardisation : rendre ces réseaux compréhensibles de n’importe quel développeur.
  • La méthode d'Intesens pour innover à grande vitesse avec la SNCF. La SNCF prévoit de truffer les rails, caténaires, aiguillages, équipements des gares et sites industriels de capteurs intelligents, enregistrant les signes vitaux des installations (un peu comme un électrocardiogramme) pour un suivi du réseau à distance et une meilleure prévention des pannes.La start-up Intesens, spécialiste des capteurs intelligents permettant la surveillance des réseaux à distance, développe une trentaine de projets pilotes avec la SNCF.
  • Big Data : de l'analyse manuelle à une démarche automatisée  : Après le télédiagnostic, la maintenance préventive. Avec un moteur d’analyse prédictive des données de ses rames connectées du Transilien, la SNCF veut non seulement télé diagnostiquer les pannes, mais aussi les prédire toutes les 30 minutes. De quoi anticiper la maintenance et éviter les problèmes sur les trains en circulation.
  • Safran connecte ses outils à l’usine. Avec la fabrication additive et la cobotique (la collaboration homme-machine sur une même tâche), l’Internet des objets constitue l’un des piliers de la transformation numérique du secteur industriel. Mises bout à bout, ces technologies s’intègrent dans des programmes baptisés « Industrie 4.0 » ou « Industrie du futur ». « Tout ça ne peut marcher que si les monteurs sont impliqués », souligne Virginie Pannetier, responsable montage et essais dans l’usine Safran Aircraft Engines de Villaroche (Seine-et-Marne).
  • Intel mise sur le CEA Leti pour accélérer dans l'Internet des objets : Le CEA et Intel ont donné  le coup d’envoi d’un nouveau programme commun de R&D autour des objets connectés. Plusieurs projets de recherche ont d’ores et déjà été identifiés dans le cadre de cet accord d’une durée de cinq ans. Au menu : miniaturisation des composants, systèmes de communication sans fil plus performants, contrôle de l’énergie ou encore développement d’un système d’affichage 3D
  • Bosch, une transformation numérique à 2 milliards d'euros. L’équipementier allemand Bosch prend le virage de l’Internet des objets dans tous ses métiers, avec l’objectif de connecter à terme 100% de ses produits. L’une de ses priorités réside dans l’industrie du futur. Dans cette transformation, la stratégie de l’équipementier allemand se résume en trois lettres : 3S pour "Sensors, Software, Services", c’est-à-dire les capteurs pour remonter des informations des produits, les logiciels pour les analyser et les traiter, et les services, but ultime de la connectivité.
  • Réglementation européenne de l'IoT : Le déploiement de l’Internet des objets soulève aujourd’hui de nombreuses questions techniques (initiatives 5G en Europe et aux Etats-Unis, coûts de gestion des réseaux, mise en place de chaînes de valeurs complexes) et suscite aussi de nombreux défis juridiques (protection de la vie privée, confidentialité, cyber-sécurité, traitement des données personnelles). L’Union européenne doit-elle intervenir et légiférer ?
  • L’IoE, une vision globale de l’économie numérique : Le concept d’IoT se réduit souvent à l’objet ou au produit dit «connecté» et ses applications logicielles embarquées. L’ESAIP soutient un concept plus large et promu par l’un des leaders mondiaux en infrastructure réseau : Cisco. L’Internet of Everything comprend bien sûr l’IoT, mais aussi les données, les processus, les infrastructures d’interconnexion… et surtout les utilisateurs finaux, c’est-à-dire nous tous !
  • De nouvelles feuilles de route pour construire l'industrie française du futur : Deux milliards d’aide publique ont été engagés pour soutenir mille projets industriels innovants dans le cadre de la Nouvelle France Industrielles. Un site Internet NFI a été lancé en mai dernier pour rendre compte de ces différents projets, en mesurer l’avancement et les suivre en temps réel. En plus de l'industrie du futur, la Nouvelle France Industrielle repose sur 9 solutions industrielles qui apportent des réponses concrètes aux grands défis économiques et sociétaux et positionnent nos entreprises sur les marchés d’avenir dans un monde où le numérique fait tomber la cloison entre industrie et services. Dossier complet Nouvelle France Industrielle.
  • Droit des données: le paradoxe des objets connectés. La loi informatique et libertés, complétée récemment par le règlement européen adopté en avril et dont la mise en oeuvre effective a été reportée à 2018 forment un cadre juridique qui appréhende l'essentiel des problématiques liées aux données personnelles: il n'y a pas de "vide" juridique en la matière. Parmi les principales garanties apportées par ce régime juridique figure la loyauté de la collecte de données par les objets connectés: elle doit être proportionnée et pertinente par rapport à l'usage prévu.
  • L'avenir des objets connectés est dans la réalité augmentée, selon PTC. L'éditeur américain PTC s'est forgé à coup d'acquisitions une panoplie de solutions couvrant toute la chaîne de valeur de l'IoT, des couches les plus basses jusqu'au cloud en passant (évidemment) par la case obligatoire de l’analyse des données et la maintenance prédictive. Pourtant sa botte secrète est toute autre. Il s'agit de Vuforia, une plateforme de réalité augmentée, avec laquelle il veut faire converger les mondes physiques et numériques.
  • Test des systèmes IoT : A l'ère des objets connectés, le besoin de solutions de test adaptées se fait de plus en plus pressant. Dans la plupart des cas, les conceptions électroniques liées aux applications IoT intrègrent un module de communication RF. Pendant la phase d'intégration du système IoT, une multitude de mesures doivent être réalisées. Les concepteurs sont familiers à l'usage d'un oscilloscope qui leur permet de mesurer aisément des tensions et de visualiser l'évolution des signaux dans le temps.
  • Avec sa Digital Factory, Engie veut s’emparer de la révolution énergétique. L’énergéticien a donné, jeudi 23 juin, le coup d’envoi de sa Digital Factory. L’objectif est de mobiliser une centaine d’experts pour accompagner les équipes internes autour des enjeux liés au big data, aux logiciels, à l’Internet des objets, la mobilité et la cybersécurité. Engie mise sur une approche partenariale pour monter en puissance dans le numérique.
  • Veolia Water Technologies lance la seconde étape de sa transformation digitale : Après la migration vers le cloud, la filiale d’ingénierie de Veolia engage la seconde étape de sa transformation digitale. Au programme : l’ingénierie simultanée, l’Internet des objets et le Machine learning. Avec en perspective : l’amélioration de l’efficacité opérationnelle et la création de nouveaux services.
  • Bulletin de veille : Toutes les archives du bulletin de veille pour l'industrie en ligne

-- 

Erick Jonquière |  AFNeT  | 
 
Chef de projet IT
Community Management & Collaborative Practice
___________________________________
30, rue de Miromesnil - 75008 Paris
Tel : + 33 (0)1 53 43 82 70
Mob : +33 (0)6 09 04 87 18
erick.jonquiere@afnet.fr
Actions sur le document
« Septembre 2018 »
Septembre
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930