Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Bulletin de veille pour l'industrie Bulletin de veille "IoT" du 6 juillet 2015
Se connecter


Mot de passe oublié ?
 

Bulletin de veille "IoT" du 6 juillet 2015

  • Veille AFNeT CNIS Internet des Objets :  Documents de référence, livres blancs, études & rapports d'expert, actualité
  • La SNCF met cap sur l’internet des objets et affiche une préférence pour Sigfox : Des capteurs placés sur les voies ferrées pour une maintenance prédictive. Yves Tyrode a d’abord annoncé vouloir déployer des capteurs très bas coût très basse consommation d’énergie sur les voies ferrées. Ces derniers pourraient relever la température pour aider la SNCF à réguler en temps réel et de manière géolocalisée la vitesse maximale des trains (qui dépend de la température, nous le voyons en cette période de canicule !). Des capteurs de vibration pourraient détecter des anomalies sur les voies lors des passages des trains tandis que des capteurs d’intrusion renforceraient la sécurité du réseau ferré.
  • CISCO dévoile : IOT SYSTEM. Le géant américain Cisco souhaite faire avancer le développement de l'IdO plus rapidement. Et ceci grâce à 15 nouveaux produits rassemblés au sein d’un package nommé IoT System, qui a été dévoilé ce lundi 29 juin. IoT System regroupera des solutions de réseau, de gestion data, de cloud computing (dans une version plus diffuse baptisée « fog ») et de pilotage pour applications. Le package se destine essentiellement aux opérateurs de réseaux énergétiques et de transports, aux services publics, aux spécialistes de la sécurité et à l’industrie manufacturière qui seront des acteurs essentiels des futures « smart cities ».
  • Une voie sécurisée pour l'Internet des Objets .  Avec un nombre déjà impressionnant d'objets connectés, l'IoT ou l'Internet des Objets va représenter un marché énorme et à forte croissance dans les années à venir. Il va falloir relier entre eux des milliards d'appareils, et cela dans des conditions de sécurité optimales. La sécurité est un problème complexe qui couvre plusieurs aspects : la langue anglaise fait la différence entre "sûreté" (en parlant d'un fonctionnement sûr) et "sécurité" (en référence aux attaques extérieures). Dans un environnement industriel, les deux actions doivent être mises en œuvre de façon continue et sans faille afin de ne pas compromettre l'ensemble du système. Il faut pour cela une grande expertise et un savoir-faire que n'ont pas la plupart des entreprises. Intel, leader des processeurs et des plates-formes, s'est vite rendu compte que la sécurité était le principal obstacle pour accéder massivement à l'internet des objets. En coopération avec ses filiales Wind River et McAfee, Intel a développé une solution sécurisée de bout-en-bout à partir d'une seule source. La réponse est "Intel Gateway Solutions for the Internet of Things"
  • L’avion connecté, c’est pour bientôt ! En visite au salon international de l’aviation, qui se tient actuellement au Bourget, nous avons pu découvrir les avancée technologiques qui permettront d’ici peu de proposer un avion connecté, dans lequel l’expérience des passagers sera totalement inédite ! En parcourant les allées du Salon du Bourget, on s’aperçoit rapidement que tous les métiers qui composent la filière aéronautique sont impactés par les nouvelles technologies. La réalité augmentée est particulièrement présente évidemment, aussi bien en cabine que pour les pilotes.
  • Sagemcom va aussi bâtir un réseau basse-fréquences en LoRaWAN Fort d’1,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires l’an passé et de 4.200 salariés dans le monde, le groupe français se voit bien jouer un rôle prépondérant dans l’internet des objets. Il compte développer sa propre solution ‘IoT‘ en se basant sur le protocole LoRaWAN publié par l’Alliance LoRa™, dont le groupe Sagemcom est l’un des membres fondateurs.
  • Les voitures autonomes Google Car circulent sur la voie publique en Californie Le mois dernier, Google avait annoncé qu’il était prêt à lancer la Google Car sur les routes de Californie; C’est désormais chose faite : les premiers prototypes de ses voitures autonomes circulent sur la voie public en ce début d’été. Pour l’occasion, Google ouvre aussi une page spéciale consacrée au projet Google Self-Driving Car.
  • Les effets encore inconnus de la révolution de l'internet des objets :  Amener le monde physique à la connectivité, à Internet, n’est qu’un chapitre de l’Histoire. Un second changement technologique primordial naîtra de l’intelligence artificielle, qui permettra de concevoir et contrôler plus aisément des écosystèmes complexes d’objets, et injectera une dose plus importante d’intelligence dans chaque objet en lui-même. La troisième étape de la révolution, prédit M. MacManus, est la fabrication numérique, à l’instar de l’impression 3D, qui pourrait représenter une alternative à certains systèmes de production pour la grande consommation.
Actions sur le document
« Mai 2018 »
Mai
LuMaMeJeVeSaDi
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031